Nécessité de se préparer avant le dernier souffle


Auditrice : Est-ce juste de penser que certaines expériences ne peuvent se faire que dans la vie terrestre et que ces expériences sont nécessaires à notre évolution ?

Oui.


Auditrice : Donc il n’y a pas d’accident...

Pas vraiment ! Depuis le premier jour où l’être humain a été en contact avec la vie terrestre, il a créé ce qu’on appelle un karma. Après quoi, il n’y a plus vraiment de hasard : il faut compenser ce qui vient d’être fait et continuer à évoluer.


Auditeur : On meurt avec un certain karma et on le retrouve dans la vie d'après ?


Non, entre deux vies, il y a une métamorphose. Mais on retrouve quand même la suite de ce qu'on a semé. Sauf si on est tellement bien préparé, ou si un ami est là pour aider, que la suite se situe à un meilleur niveau, et pas simplement à un niveau de karma où la vie après la mort se déroulerait de façon plate, linéaire. Le travail de l’esprit consiste même à hisser le défunt à un meilleur niveau, pour qu’il ne reste pas dans cette perspective plate. Lors de la nouvelle incarnation, il se glissera à un meilleur niveau d’être et à un meilleur niveau de situation globale, qu’il pourra également appréhender de façon beaucoup plus juste. Mais dans la vie quotidienne, on peut vivre à différents niveaux déjà, un niveau bas ou un niveau plus élevé. Imaginez qu'une situation vraiment agréable vous arrive. Vous, vous pouvez ne penser qu’à une chose : profiter au maximum de la situation... et vous ne voyez pas quelqu’un à côté de vous avec qui vous pourriez partager, vous ne pensez pas qu’à côté de vous, il y a des personnes avec lesquelles il faudrait partager : vous vivez la situation agréable à un niveau plat. Si vous avez la pensée : “Ce dont je profite là, je peux en faire profiter un autre ou d'autres...”, vous passez à un niveau d’être et à un niveau d’acte et donc de karma différent. Vous pouvez aussi vivre les situations négatives à différents niveaux. Vous pouvez simplement vous plaindre et vous révolter, vous laisser emporter ; vous vivez alors simplement de façon mécanique. Ou bien vous faites un travail de maîtrise émotionnelle et vous vous élevez à un niveau au-dessus. Ce sont les mêmes choix et les mêmes processus qui se présentent après la mort. Pendant quelque temps, des portes sont ouvertes et vous pouvez soit vous y glisser parce que vous vous êtes préparé, vous avez acquis une certaine qualité de présence, soit être emporté parce que vous ne maîtrisez rien, vous ne vous êtes pas suffisamment préparé...

Ennea Tess Griffith


(Article extrait de la revue Science de la Conscience N°24 - La mort, une nouvelle vie ? )

#mort #Vieintérieure #Vieprécieuse #Ennea

Articles Recents
Archives
Suivez ce blog
  • Facebook Basic Square
Tags
Pas encore de mots-clés.