Se fabriquer un corps subtil qui ne meurt pas 2/3


Les processus de la mort

Et à la mort, que se passe-t-il ? Un processus très simple se produit : les éléments se dissocient. Déjà un peu avant la mort, l’élément eau se retire de la terre, le corps physique commence à se dessécher. Le processus de la mort avance et l’élément feu agit encore plus sur l’élément eau, qui s’évapore et disparaît. Mais quand l’élément eau s’est retiré de l’élément terre, il a pris en lui l’énergie de l’élément terre. Quand l’élément feu fait s’évaporer l’élément eau, il incorpore ce qu’il y avait de subtil dans la terre et ce qu’il y avait de subtil dans l'eau. Le processus de la mort se poursuit et l’élément air commence à être un peu agité et à souffler sur l’élément feu. Et l’élément feu s’éteint. L’élément air récupère ce qu’il y avait de plus subtil dans l’élément feu, qui contenait déjà l’énergie de l’élément terre et l’énergie de l’élément eau. Ces énergies entrent dans l’élément air. La mort progresse encore, la circulation ne se fait plus bien, les extrémités deviennent froides. Petit à petit, le feu est éteint par l’élément air et l’agonisant commence à sentir ce qu’on appelle parfois le froid glacial de la mort. Il a de plus en plus froid à l'intérieur, même s'il fait très chaud à l’extérieur. Parce que l’élément feu vient d’être éteint. Ce qu’il y a de subtil dans l’élément feu entre dans l’air. Vient alors le moment où l’élément air va être aspiré par l’élément éther, c’est-à-dire l’espace. Nous parlons là non pas de l'espace intérieur, car tout à l'intérieur est maintenant desséché, mais de l'espace extérieur, de l’éther universel, qui attire tout ce qu’il reste de subtil dans l'élément air, par ce qu'on nomme “le dernier souffle”. Sur le dernier souffle, l’élément air s’éteint et l’élément éther recueille tout ce qu'il en restait de subtil, à condition que l'espace intérieur de cet être humain mourant existe, qu'il ait été formé ! Sinon l'élément éther, avec le dernier souffle, part dans l’éther cosmique.

Idris Lahore


(Article extrait de la revue Science de la Conscience N°24 - La mort, une nouvelle vie ? )

#leprocessusdelamort #éthercosmique #IdrisLahore

Articles Recents
Archives
Suivez ce blog
  • Facebook Basic Square
Tags
Pas encore de mots-clés.